Mon corps bouge!

Travail d'harmonisation, libération d'entités, nettoyage des cordons relationnels, nettoyages des cordons intergénérationnels.
Clémentine
Messages : 15
Enregistré le : mer. oct. 30, 2019 4:34 pm

Mon corps bouge!

Message non lu par Clémentine » ven. avr. 24, 2020 11:59 am

Bonjour

Je voulais partager ce que je vis corporellement.

J'ai pratiqué plusieurs fois le kunLun, j'ai éprouvé des états de bien-être et de paix par cet état méditatif et ai observé quelques mouvements de balancier du bassin et bascule de la tête en arrière. Or le mouvement des jambes en mode automatique m'est arrivé spontanément en voiture (je venais de me garer, ouf!) J'allais rejoindre un groupe spirituel et j'avais senti tout au long du chemin les énergies arriver, (tout en leur disant que je devais conduire! ;) )
Le confinement me permet d'expérimenter d'avantage de pratiques et suite à l'expérimentation du protocole de réparation et d'harmonisation énergétique globale que tu nous as laissé dans le livret de formation du cycle 1 de PLE (merci :) ) mon corps s'est mis à onduler très fortement du bassin et avec des tremblements involontaires du torse, sursauts, haut du corps qui se tient très droit voir arqué. Ces mouvements ont continué de manière discontinue pendant plusieurs jours.
J'ai l'habitude d’avoir "un corps qui parle"( je ne vois pas comment l'exprimer autrement), avec ses codes, notamment quand je suis débout mon corps oscille d'avant en arrière, j'ai également la posture de la tête qui bouge mais là c'était autrement plus intense.
Je précise que ces sensations ne m'ont aucunement inquiétée, je trouvais ça très drôle (et ma famille aussi)

Depuis je ne "tremble" quasiment plus (ça vient de m’arriver à l'instant) en revanche il m'arrive d'avoir des sursauts, justement quand je me pose des questions intérieurement.

Autre chose: j'ai l'impression de me brancher très vite en fonction des vidéos ou des lectures, (ça m'arrive au moment même où je rédige ce message) et d'être dans un état ou le mental n'a plus sa place (or il est bien utile le mental, notamment pour écrire).

Merci pour votre lecture et vos retours.

Clémentine

Avatar du membre
Camille
Site Admin
Messages : 39
Enregistré le : mer. oct. 16, 2019 5:24 pm

Re: Mon corps bouge!

Message non lu par Camille » lun. avr. 27, 2020 9:54 am

Bonjour Clémentine,
Merci pour ce partage !

Je partage l'ensemble de ces manifestations dans mon quotidien, tout va donc bien (et je vois que tu le vis ainsi).

Le corps bouge, ondule, spontanément ou durant des exercices :

En résumé, j'y vois pour toi une ouverture globale à la force magnétique dans l'ensemble de ton corps (et plus seulement par certains chakras) et un grand progrès en terme d'attention. Si tu observes le processus avec minutie, tu te rendras compte qu'à chaque fois que ces manifestations surviennent, ton attention s'est déplacée sur ton corps, ou une de ses parties, de façon large. C'est bien la présence de ton attention (qui est une "force") qui met en route ces processus de circulation physique et énergétique du Chi.

Dis autrement, par accoutumance, tu commences à pratiquer une PLE (attention + intention) inconsciente, intégrée. C'est pour moi un très bon signe. Ta structure énergétique dans son ensemble, comme tu la considère globalement par ton attention, commence à se nettoyer, à se re-structurer quand l'occasion se présente (quand ton attention est active de la bonne manière). C'est excellent !

On fera attention cependant à surveiller notre fatigue et à ne pas trop forcer. Cette évolution prend du temps et il ne faut pas vouloir aller trop vite. Être simplement attentif à nos ressentis et à notre intuition suffit pour trouver la mesure.

Depuis je ne "tremble" quasiment plus (ça vient de m’arriver à l'instant) en revanche il m'arrive d'avoir des sursauts, justement quand je me pose des questions intérieurement.
Pour les sursaut, ce sont des "alignements" d'intention qui essaient de se produire et rencontrent les obstacles et blocages présent dans nos chakras et notre canal central. Quand tu poses une question (ou une intention), la réponse (ou la réalisation de l'intention) se manifeste par un alignement (une connexion à la Source ou au quantique si tu préfères) et, corporellement parlant, cet alignement veut également se produire dans le canal central qui, pour la plupart d'entre nous, n'est pas propre ou exempt d'obstruction... D'où ces soubresauts quand un grand flux d'énergie veut y passer.

On peut également retrouver ces phénomène lors d'un changement d'état de conscience, (un mouvement du point d'assemblage de la perception) car à un moment, un seuil énergétique est franchis et une impulsion importante peut survenir.

Les deux descriptions ci-dessus fonctionnent généralement de pair.

Rien d'inquiétant, ces symptômes peuvent durer longtemps (tant qu'il y aura des blocages et que la structure énergétique ne sera pas entièrement libérée).
j'ai l'impression de me brancher très vite en fonction des vidéos ou des lectures, (ça m'arrive au moment même où je rédige ce message) et d'être dans un état ou le mental n'a plus sa place (or il est bien utile le mental, notamment pour écrire).
Le chemin à la connexion et à la présence (à un changement d'état de conscience, d'attention et d'intention) est une question d'habitude, tout comme le chemin vers le mental et l'égo en est une également.
Par accumulation de pratique, tu commence à ouvrir un chemin vers une nouvelle habitude de nouveaux états de conscience et/ou de connexion à la présence (la source, le quantique, etc.).

Ce sont là des marqueurs importants et véritable d'un vrai progrès de fond sur ton chemin, une validation de ta pratique ! Félicitation, tu travailles dans la bonne direction et de la bonne manière.

Merci pour ton partage, tous ces éléments sont très positifs et encourageants, tu tiens la bonne direction dans ta pratique et je me réjouis pour toi de toutes ces avancées !

À bientôt.

Clémentine
Messages : 15
Enregistré le : mer. oct. 30, 2019 4:34 pm

Re: Mon corps bouge!

Message non lu par Clémentine » mar. avr. 28, 2020 10:12 am

Merci Camille pour ce message très encourageant.

Justement tu en avais parlé lors du stage de l'encombrement de ce canal central, or je l'ai testé avec ton cadran « blocage et encrassement des méridiens de la structure énergétique » et j'ai été très surprise de constater qu'il n'était pas encombré en revanche le chakra du 3ème œil oui !
Vu que je commence à communiquer régulièrement avec des êtres du subtils je me suis dit : ah ben bravo est-ce que j'ai canalisé correctement  :shock: ! Je vais développer sur le sujet guide pour ne pas trop digresser.

Merci pour l'explication du point d'assemblage de la perception, ça me parle car il m'arrive de poser une question et j'ai une impulsion très forte bassin-tête. Je me dit que je suis connectée alors. (l'image d'une prise me vient :D )

Je ne force rien , comme tu l'écris ça vient de manière inconsciente et cette période est propice pour moi au repos.
Mais si mon corps bouge aussi fort je me dis que je dois avancer sur le travail personnel pour épurer cet encombrement, as-tu des pratiques à me conseiller préférentiellement ? J'aurai besoin d'une explication du cadran « évaluation du corps de souffrance/karmique et des blocages » car je n'ai pas vraiment su comment l'utiliser.

Merci beaucoup

Avatar du membre
Camille
Site Admin
Messages : 39
Enregistré le : mer. oct. 16, 2019 5:24 pm

Travail de nettoyage du corps karmique

Message non lu par Camille » mer. avr. 29, 2020 9:47 am

Bonjour Clémentine,

Le seul travail pro-actif (volontaire) que je conseille est un travail qui part de la libération émotionnelle et structurelle, c'est à dire qui part d'une perception précise d'une émotion ou d'une pensée ou d'une douleur corporelle que nous ne voulons plus.

Je suis persuadé que l'intégralité de nos limites sont de nature karmiques ou, dit autrement, de nature psycho-énergétiques non réglée.

Travailler une à une nos émotions limitantes mais aussi nos valeurs limitantes, nos croyances, bref, tout ce qui ne convient plus à qui nous voulons être et les libérer me semble être la voie douce vers une évolution et un changement de la structure énergétique.

Nous noterons également que l'allègement de ces blocages limite la force de la sphère mentale et du mental égo en rompant un à un les liens et schémas mentaux d'habithude de ces derniers. Ainsi, quand la sphère mentale s'allège, il devient également de plus en plus facile de "glisser" vers d'autres états de conscience car la force de l'habithude qui nous maintient dans un état de conscience ordinaire s'amenuise et le "seuil énergétique" à franchir pour que le point d'assemblage de notre perception quitte sa position ordinaire s'amenuise lui aussi.

Tu peux compléter cette pratique par le kun-lun qui va quand à lui ouvrir et renforcer les canaux énergétique (veille cependant à ne pas mélanger la pratique du kun-lun avec d'autres intentions ou d'autres pratiques énergétiques).

Je ne conseille pas de tentatives de nettoyage "abstraite" (vouloir se libérer d'un concept ou de quelque chose qui ne serait pas directement dans notre champ de conscience ou d'attention) car c'est pour moi une porte au "importe quoi". Mon avis est qu'il est préférable de toujours partir de quelque chose de clairement identifié en nous (que ce soit corporel, émotionnel ou mental) et, couche après couche, libérer ce qui nous encombre.

On notera à ce propos que l'encrassement des chakras est lui aussi lié à des blocages psycho-énergétiques donc, mon conseil est de tout aborder par ce que tu peux percevoir directement en toi et qui ne te convient plus.

Dit autrement et d'une façon générale, je conseille tout ce qui nous "nettoie", enlève ce qui est superflu et je déconseille tout ce que nous voudrions "ajouter" (comme performances, capacités, etc.)

La raison en est que nous sommes déjà parfait sous toutes nos couches de douleurs non digérés et de limitations et que le but est de laisser à nouveau émerger librement cette perfection (qui n'est pas à créer).
J'aurai besoin d'une explication du cadran « évaluation du corps de souffrance/karmique et des blocages » car je n'ai pas vraiment su comment l'utiliser.
Je ne dirais que quelques mots sur l'utilisation de ce cadran car ce genre d'évaluation est au mieux la réponse à une curiosité puisque d'une manière générale nous pouvons considérer que tant que nous vivons ou ressentons des éléments limitants à la plénitude, nous pouvons les libérer. Savoir en anticiper le nombre peut avoir plus d’effets contre-productifs que l'inverse. Je vais cependant en dire quelques mots :

- L'attention et l'intention (donc l'action radiesthésique de questionnement) répondent à la représentation que nous avons des choses que nous questionnons. Nous n'aurons donc pas de réponse pour les aspects que nous ignorons ou que nous méconnaissons. Ce premier point est important, sans doute la première cause d'erreur en radiesthésie.
C'est donc une connaissance minimale des sujets que nous questionnons qui nous permet d'y porter notre attention.

Pour les blocages en PLE, voici les grandes catégories (non-exhaustives) de blocages que tu peux soumettre à cet examen :
* Nombre de douleurs émotionnelles originelles (qui ont entraînées par la suite des structures mentales et stratégies).
* Nombre de structures mentales issues de ces douleurs émotionnelles (dont les valeurs, croyances et stratégies).
* Nombre de structures comportementales inconscientes d'évitement ou de refoulement.
* Nombre de structure mentales "faussement positives" (projections égotiques) "rêves", "idéaux", "espoirs".

Certaines de ces catégories peuvent se recouper. Tu pourras ensuite faire une évaluation globale.

- Pour l'utilisation de la planche elle-même, le processus consiste à commencer par la plus grande unité (le million), à noter ce premier chiffre puis de passer à l'unité inférieure, à noter le second chiffre, etc. À la fin de ta séquence, tu obtient un nombre global (ex : 0 345 257 structures mentales).

- Pour obtenir des résultats probants, je rappelle deux points indispensables :
* Être dans le silence intérieur (ou tout du moins le calme intérieur)
* Être détachée du résultat (sinon ce seront tes désirs et/ou tes peurs qui répondront à ta place...)

- Je te conseille d'inclure tes guides pour ce questionnement à la planche (ce n'est pas indispensable).

Au plaisir de te lire,
Bonne pratique ;o)

Clémentine
Messages : 15
Enregistré le : mer. oct. 30, 2019 4:34 pm

Re: Travail de nettoyage du corps karmique

Message non lu par Clémentine » jeu. avr. 30, 2020 6:47 am

Bonjour Camille

Merci pour ces précisions et conseils qui enrichissent ma pratique.

Si j'ai bien compris, la PLE peut être utilisée pour le nettoyage des chakras à partir du moment où j'identifie une émotion, une valeur ou une croyance limitante. (et je sais sur quoi porter mon attention ;) )

La précisions des grandes catégories de blocages me permet également d'affiner mon questionnement, je pense, sur le déroulé du déblocage sur tous ces différents aspects. Effectivement en savoir le nombre n'est pas du tout une priorité pour moi.

Un grand merci pour tes explications riches, structurées qui résonnent.
Camille a écrit :
mer. avr. 29, 2020 9:47 am
La raison en est que nous sommes déjà parfait sous toutes nos couches de douleurs non digérés et de limitations et que le but est de laisser à nouveau émerger librement cette perfection (qui n'est pas à créer).
:)

Répondre
cron