Sensation de chaud

Et toutes les autres questions techniques et pédagogiques quant aux pratiques mystiques et énergétiques.
Avatar du membre
Cynnc
Messages : 5
Enregistré le : sam. mars 14, 2020 9:22 am

Sensation de chaud

Message non lu par Cynnc » sam. avr. 18, 2020 1:18 am

Bonjour Camille,

Je m'interroge sur une "sensation" de chaleur que je ressens en moi et qui a pu être ressenti par mon compagnon quand il est entré dans la pièce où je pratique.

Au début, j'avais chaud, très chaud, généralement après avoir installé ma coque de protection, ou en situation d'écriture guidée.
Désormais, c'est aussi quand je me mets en situation de "silence" : respiration (cohérence cardiaque), dessin de mandala, méditation, simplement assise dans le jardin...

Cela peut-il être une information qui m'est donnée ?
Un signal du genre : "toc toc, tu as un blocage dans la circulation de tes énergies, il y a embouteillage !!!" :roll:
Ou est-ce tout autre chose ?

Je te remercie par avance pour la réponse que tu pourras m'apporter :)
A bientôt

Cynthia

Avatar du membre
Camille
Site Admin
Messages : 39
Enregistré le : mer. oct. 16, 2019 5:24 pm

Se réchauffer par le Chi

Message non lu par Camille » dim. avr. 19, 2020 10:39 am

Bonjour Cynthia,

C'est un plaisir de te lire.

La sensation de chaleur corporelle, plus ou moins intense, est tout à fait normale dans la pratique énergétique.

On la retrouvera souvent dès que l'on travaille sur les plans du magnétisme (sur des plans proches de la bio-énergie), des soins corporels, etc.

Le yogis avancés par exemple sont capables d'une maîtrise continue de la circulation de leurs énergies vitales et peuvent rester nus en plein hiver des journées entières si il le faut en réchauffant simplement leur corps par la circulation de l'énergie (ici volontaire, souvent aidée (mais c'est facultatif) par des techniques respiratoires).

Dans certains monastères au Tibet à présent, le rite de passage consiste en une forme de "concours" entre les élèves où, nus en plein hiver, ils doivent en une heure sécher un maximum de serviettes trempées dans l'eau glacée (ils dépassent plusieurs dizaines de serviettes sèches en une heure !). On peut alors les voir fumer abondamment :D

Pour le Kun-Lun Neil-Gong (voir livret de formation du cycle 1), on leur place un bol d'eau sur la tête et ils doivent le faire bouillir en activant leur canal central et en faisant circuler l'énergie !

Donc, une première partie de réponse générale est que ce phénomène est commun à toute circulation importante d'énergie vitale.

C'est un processus un peu similaire à ce que l'on peut trouver en électricité. Si l'on fait passer beaucoup de courant électrique dans un fil de cuivre, il se mettra à chauffer (le "frottement des électrons sur la partie imparfaite du matériaux").

Il en est de même avec nos canaux énergétiques, une grande quantité d'énergie y circulant créera de la chaleur.

On notera quelques points :

- Il n'y a pas de lien direct avec les blocages du corps karmique / corps de souffrance et cette production de chaleur (même si, indirectement dans certains échos physiques de ces blocages, il peut y en avoir).
- La quantité d'énergie qui circule est un des facteur important de ce phénomène.
- La hauteur vibratoire de l'énergie qui circule en est un autre (plus ou moins proches du plan physique. Ainsi, on retrouvera souvent ce phénomène en soins du corps et en magnétisme corporel et moins souvent en PLE ou en psychurgie).
- L'entrainement, la "musculature" de nos canaux énergétique est aussi un facteur ayant une influence (taille du fil de cuivre en fonction d'une quantité de courant).
- Le fait que ton compagnon ai pu ressentir (dans son propre champ d'énergie) de la chaleur en rentrant dans la pièce est le signe que ton propre champ était très actif, très chargé (bravo, belle pratique !).

Cela peut-il être une information qui m'est donnée ?
Je ne pense pas que ce soit à interpréter dans ce sens.

Un signal du genre : "toc toc, tu as un blocage dans la circulation de tes énergies, il y a embouteillage !!!" :roll:
Pas directement. Une des lecture (à affiner suivant tes contextes de pratique) est "les canaux énergétiques manquent encore de "muscles", le fil de cuivre est encore mince et les quantités d'énergies déjà importantes qui y circulent créent de la chaleur. Une autre (compatible avec la première) : "Je commence à faire circuler facilement beaucoup d'énergie vitale dans ma structure".
Ou est-ce tout autre chose ?
J'espère que le reste de la réponse te donnera des pistes d'observation et de validation (n'hésites pas par la suite à partager avec nous la conclusion de tes observation si elles s'affinent).

D'une manière générale, veuille simplement à rester attentive à ton intuition pour savoir si cette sensation de chaleur reste "agréable" (et donc positive). Si tu sens à un moment des "sur tentions", pose simplement l'intention de ralentir le rythme et/ou le flux énergétique pour ne pas te blesser énergétiquement.

Au plaisir de te lire,
Merci pour ta question et à très bientôt.

Avatar du membre
Cynnc
Messages : 5
Enregistré le : sam. mars 14, 2020 9:22 am

Re: Sensation de chaud

Message non lu par Cynnc » dim. avr. 19, 2020 11:38 am

Salut Camille,

Waow...super ! Merci pour toutes ces informations :)
Je vais prendre le temps de les relire et d'explorer les pistes que tu me donnes :idea:

Je te remercie encore pour ta disponibilité et tes partages.
C'est une bien belle continuité après ce stage si lumineux et libérateur (en ce qui me concerne ;) ) que nous avons eu la chance de suivre sous nos tropiques.

De beaux jours à venir et à bientôt pour de nouveaux échanges.
Cynthia

Clémentine
Messages : 15
Enregistré le : mer. oct. 30, 2019 4:34 pm

Re: Sensation de chaud

Message non lu par Clémentine » ven. avr. 24, 2020 11:24 am

Bonjour

Je me permets de me joindre à cette discussion, merci :) pour rebondir;
Et le froid?
Plus j’expérimente plus je ressens le chaud mais aussi le froid.
Je m'explique:
La première fois après un soin à distance d'harmonisation, j'ai eu un moment où j'ai vraiment eu besoin de me réchauffer, boire une boisson chaude+ couverture.
Ensuite suite à un auto-soin sur les implants: grosse fatigue: dodo direct avec couverture.
Voici mes hypothèses:
Pour l'auto-soin, gros travail énergétique avec élimination de toxine, d'où moment de repos nécessaire pour le corps?
Pour le soin à distance: travail énergétique qui entre en résonance avec des parties de moi qui ont été aussi harmonisées?

Je reste prudente face à cette sensation de froid, j'ai mon mental-égo (coucou les peurs!) qui l'assimile à une perte énergétique voire à des énergies de basse vibrations qui entreraient, seraient dans mon champ.

Merci pour tes éclairages. Et merci à tous pour vos échanges précieux sur ce forum.

Clémentine

Avatar du membre
Camille
Site Admin
Messages : 39
Enregistré le : mer. oct. 16, 2019 5:24 pm

Chaud et froid (et autres nuances)

Message non lu par Camille » lun. avr. 27, 2020 9:27 am

Merci Cynthia pour tes retours,
Bonjour Clémentine et merci pour ton intervention :)

Je vous partage ici un petit résumé de mon étude expérimentale en la manière. Notons que ce que je vous présente ici n'est sans doutes pas exhaustif :

Les sensations de chaud et de froid :

D'une manière générale, les sensations de chaud et de froid sont associés aux excès ou aux manques d'énergies. Un organe traité en magnétisme par exemple dégagera du froid si il est en sous-régime, abîmé ou en carence d'énergie et une forte chaleur si il est en inflammation, infection ou sur-activité.

C'est une analogie directe avec le monde matériel dense : Moins il y a d'énergie dans la matière et plus elle est froide, et inversement.

Aussi, quand nous avons à traiter une zone en carence énergétique, nous ressentons ce froid au travers de la force magnétique et inversement quand nous devons traiter une zone en excès.

On retrouve ces considération dans la médecine chinoise où l'on parlera de déséquilibre yin-yang.

Un milieu énergétiquement équilibré dégage une douce tiédeur.

Une entité défunte est généralement "froide" quand nous la percevons directement car elle ne génère plus (ou très peu) sa propre énergie, elle est donc généralement "carencée", d'où la perception froide que nous pouvons en avoir.
Notons que cela ne signifie pas que toutes les sensations de froid sont à associer à la présence d'entités car comme nous venons de le voir, tout milieu énergétique en carence provoquera cette sensation.
La première fois après un soin à distance d'harmonisation, j'ai eu un moment où j'ai vraiment eu besoin de me réchauffer, boire une boisson chaude+ couverture.
De la même manière, si nous effectuons un soin qui nous demande plus d'énergie que ce que nous en renouvelons (canalisons), nous pouvons terminer une séance en ayant froid (car nous sommes alors, suivant la même règle, légèrement carencés en énergie que nous venons de partager.

Inversement, certains "coupeur de feu", qui "absorbent la brûlure" (pour rappel, je vous déconseille cette méthode), se surchargent temporairement (ou non) en énergie et auront très chauds eux même après la séance ! Idem si vous pratiquez la circulation énergétique forcée dans votre corps ou recevez un soin "yang" assez intensif.
Ensuite suite à un auto-soin sur les implants: grosse fatigue: dodo direct avec couverture.
Voici mes hypothèses:
Pour l'auto-soin, gros travail énergétique avec élimination de toxine, d'où moment de repos nécessaire pour le corps?
La fatigue, à ne pas confondre avec la sensation de "faiblesse" est généralement toujours due à un appel du corps à pouvoir se reposer, se détendre complètement pour pouvoir assimiler, alchimiser suivant ses propres vibrations et répartir judicieusement toutes les énergies reçues.
La fatigue n'est pas un mauvais signal en soi, c'est un besoin corporel (le relâchement corporel complet permet au corps cette répartition de l'énergie reçue et sa transformation). Généralement, une sieste, même très brève, permet au corps de faire ce travail.
La fatigue du lendemain, quant à elle, est souvent associée à un travail qui a effectivement libéré beaucoup de toxines (et le corps doit alors physiquement les traiter dans la ou les journées qui suit). On en retrouve trace dans nos urines et l'odeur de notre transpiration... :D
C'est, dans ce dernier cas, strictement la même fatigue qu'après un massage profond des pieds, par exemple.
Pour le soin à distance: travail énergétique qui entre en résonance avec des parties de moi qui ont été aussi harmonisées?
Deux hypothèses :
- Celle de la résonance en effet est possible, cela dépend de tes représentations générales de ton cadre de travail et d'intervention (puisque notre intention est teintée de nos représentations). SI tu te représentes généralement le fait que quand tu harmonise quelqu'un cela peut également harmoniser chez toi "au passage" ce qui entre en résonance, la raison est alors toute trouvée.

- Seconde hypothèse, une action légèrement trop "yang", émettrice, où tu dépenserais pour l'harmonisation de ton patient plus d'énergie que ce que tu en fais entrer en même temps. Dans ce second cas, deux pistes, travailler plus lentement, à débit plus modéré et accorder plus d'attention à ta/tes entrées d'énergies.


Piste d'exploration et d'ouverture :

Nous venons de considérer la question du chaud et du froid, voici, toujours en restant dans le kinesthésique (puisque c'est notre sujet ici), complexifier la perception en questionnant les sensations suivantes :

"En plus du chaud ou du froid ou du tiède, l'énergie que je ressens est :"
- Calme ?
- Agitée ?
- Désagréable ?
- Agréable ?
- Agressive ?
- Bienfaisante ?
- Douloureuse ?
- Apaisante ?

"Et sa fréquence de vibration est-elle ?"
- Haute ?
- Basse ?
- Inférieure ou supérieure à la mienne ?

Ces pistes vous permettrons de complexifier votre panel kinesthésique en terme de perception.
Si vous savez dors et déjà ajouter d'autres canaux subtils (comme la claire-audience et la claire-vision), vous pourrez bien sûr ajouter bon nombre d'observations !

J'espère que cette réponse plus complète aura pu vous aider toutes les deux,
N'hésitez pas à compléter la question si besoin est.

;)

Clémentine
Messages : 15
Enregistré le : mer. oct. 30, 2019 4:34 pm

Re: Sensation de chaud

Message non lu par Clémentine » mar. avr. 28, 2020 10:27 am

Merci beaucoup pour cette réponse

Cela éclaire ma pratique, en voulant vraiment aidé l'autre (je m'étais mis beaucoup de pression sur ce soin :roll: ) je crois que j'ai fais un soin comme tu l'écris trop yang, je serai plus attentive et respectueuse de moi et de la personne.
J'avais demandé beaucoup de douceur pour la personne et c'est ce qu’elle a ressenti ;) tandis que chez moi c'était intense.
J'ajouterai des décrets/ intentions pour la personne à aidée mais également pour moi. Je vais travailler l'auto-délicatesse! :lol: aussi

Avatar du membre
Camille
Site Admin
Messages : 39
Enregistré le : mer. oct. 16, 2019 5:24 pm

Re: Sensation de chaud

Message non lu par Camille » mer. avr. 29, 2020 9:53 am

Je ne peux qu'encourager ta décision, bonne pratique à toi. :idea:

Répondre
cron